Holn

Thief_Vore_3.jpg

La ville de Holn

La ville de Holn s’est agrandie rapidement et de façon constante, grâce au couvant de sang, forçant la ville à construire simplement et rapidement. Le résultat, de simples bâtiments de bois noir qui grimpent sur plusieurs étages, tous collés les uns sur les autres créant des petites ruelles qui forment un labyrinthe dans la ville elle-même. Pour faciliter les déplacements, la population a construit des échelles de cordes, des passerelles de bois et de cordes permettant de monter et descendre de niveau et de se déplacer facilement à n’importe quel hauteur. Les ruelles au niveau du sol sont plongées dans les ténèbres en continues. On peut trouver à intervalles variables des lampes, qui dégagent une sombre lumière bleutées. La lumière de ces lampes fléchies parfois et brillent plus forte qu’une torche, de temps à autre si faiblement qu’elles en sont presque imperceptibles.

Durant la journée, les rues se replissent de gens, les plus chanceux et les lève-tôt prennent le chemin des hauteurs, mais lorsque les passerelles sont pleines à craquer, il devient nécessaire de prendre le simple chemin de terre au sol. Après les journées de pluie, les routes deviennent vaseuses, collantes aux pieds des passants et rendent la marche plus difficile. La nuit certaine région de la ville deviennent silencieuse alors que d’autres ne font que ce réveiller. Le grand nombre de morts vivants en ville, qui d’ailleur n’ont pas besoin de dormir et en comptant les gens qui préfèrent vivre la nuit, a créé une demande pour le commerce de nuit. Aujourd’hui, les nuits sont presque aussi actives que le jour dans la ville de Holn.

Les gardes de la ville ont extrêmement de présence en ville, au point qu’on en dit qu’il y a plus de gardes que de lampes en ville, ce qui est vrai. Les fantômes noirs suivent une hiérarchie très stricte et sont craints par la population de la ville.

Le culte d’Urgathoa est la religion principale de la ville et une grande partie de la ville assiste aux cérémonies régulièrement présentées à la cathédrale blanche. Les présents de la religion et les membres du clergé ont donc une influence très importante sur la ville.
La citer de Holn est divisé en plusieurs Districs et de location d’intérêt.

District :
Le mont aux loups
La route Blanche
Le piège à rats
Les places marchandes
La Nécropole
Le quartier portuaire

Lieux d’intérêt :
Le manoir Brack
La Cathédrale blanche
Le couvant de sang
La Lune Rouge
L’académie de Solomonanta

Holn.PNG

Holn

Servire le Sang Jeanchristophe