Esclavage

L’esclavage dans la ville de Holn est légal, mais il est extrêmement surveillé et controler.

Premièrement, seulement quelques organisations ont le droit de vendre et d’acheter des esclaves. À chaque fois, qu’un esclave échange de mains, un représentent de ses organisations doit être présent pour que la transaction soit considérée légal et il prenne toujours leur part. Ses organisations s’occupent aussi du transport et de l’entrainement des esclaves.

La création d’esclaves dans la ville de Holn est limitée. Holn n’est pas une ville sauvage ou un esclavagiste peut attraper des gens dans les rues et les revendre sans punition. Les citoyens de Holn qui devienne des esclaves sont principalement des criminels qui ont été jugés et punis par l’esclavage à vie. Aussi, si un criminel ne peut pas payer son amende ou sa caution ses biens sont saisis et s’il ne possède pas assez de bien il est vendu comme esclave. Certains se sauvent de ce sort en donnant des membres de leur famille en esclavage à leur place. Les fantômes arrêtent autant de membres de la famille directs qu’il faut pour payer la dette du criminel. De cette façon, des familles complètes ont déjà été vendues en esclave à cause du crime d’un des leurs.
Les esclaves qui viennent de Holn sont les plus nombreux dans la ville, mais les organisations qui vendent des esclaves en apport parfois de l’extérieur. Les esclaves non citoyens de Holn peuvent venir de n’importe où et avoir été capturé n’importe comment, ils ne sont pas des citoyens de Holn ils n’ont pas d’importance.

Liste des organisations qui ont des permis de vente d’esclave.

Le clan Kraken : Le clan Kraken est un groupe de pirate qui navigue les hautes mers, mais la ville de Holn était une bonne opportunité. Ils ont des barges de rivière qu’ils utilisent pour transporter esclave et marchandise volée et les vendre à Holn. Il possède un poste de vente dans le quartier portuaire depuis une centaine d’années et est les principaux importateurs et exportateurs d’esclaves.
razer_kraken_by_fury2-d7cs99x.png

La compagnie de la rivière d’or : La compagnie existe depuis presque aussi longtemps que Holn. Lorsque le village de Holn est devenu une ville, il a fallu des marchands pour transporter les marchandises nécessaires à sa survie. Un groupe de marchands a pensé qu’il pourrait faire plus de profit ensemble que seul et a formé la compagnie de la rivière d’or. Aujourd’hui, la compagnie s’est répandue dans le monde et fait du commerce de tout. Par contre, les trois dirigent, utilise toujours Holn comme siège social. La compagnie de la rivière d’or fait du commerce d’esclave, mais c’est loin d’être l’une de leurs priorités.
15682802_10154881041177460_68745363_n.png

La Lune noire : La lune noire est une petite compagnie d’esclave qui achète et revende seulement des esclaves de Holn qui sont jugées non dangereuses. Les familles des criminels dangereux et ceux qui ont commis des crimes mineurs. La lune noir prône qu’un esclave bien traiter est un meilleur travailleur et encourage le même sentiment cher ses clients. Lors de sa création, la lune noire avait une grande difficulté à démarrer et ils ont presque fait faillite la même année qu’ils ont commencé, mais il y a 150 ans, Marius fit une généreuse donation à la lune noire. Aujourd’hui, ils achètent presque tous les esclaves non dangereux des mains des fantômes noirs.
43b03447f44a96629cb5f7986d7423b1.jpg

1.Tous les esclaves doivent avoir un tatouage sur leur visage représentant leur maitre. À chaque fois, qu’un esclave change de main, un nouveau tatouage doit être déposé sur son visage, et le tatouage de l’ancien propriétaire est rayé, mais doit rester reconnaissable.
a.Le logo d’une des compagnies vendeur d’esclaves n’est jamais rayé, excepter si une autre compagnie prend possession de l’esclave. De cette façon quand un esclave en fuite est capturé il est ramené à la compagnie mère, qui peut le ramener à leur client, pour un prix bien sûr.
b.Un esclave dont le visage est rempli de logos à changer de main a de nombreuses reprises et est considéré un mauvais esclave.
c.S’il n’y a plus de place sur le visage d’un esclave, il est simplement exécuté ou vendu à l’extérieur de la ville, là où les lois sont moindres

2.Un esclave ne peut se promener sans un citoyen libre à ses coter dans la ville. Un esclave sans surveillance est considéré en fuite et est capturé.
a.Pour permettre à un esclave de confiance de marché dans les rues, la ville vend des colliers, broches ou bagues de confiance qui indique qu’un esclave à l’autorisation de son maitre de sortir.
b.Pour les esclaves encore plus dignes de confiance, il existe des versions des bijoux de confiance qui permet à un esclave de voyager avec d’autres esclaves qui n’ont pas de bijoux de confiance.

3.Les esclaves sont considérés comme des objets pour ce qui est des lois.
a.Les esclaves qui ont reçu un bijou de confiance sont considérés comme des citoyens pour ce qui est des lois
b.Donc, blesser un esclave est considéré comme du vandalisme, blesser un esclave de confiance est considéré comme un assaut.

4.Si un esclave est le criminel, la punition dépend du crime.
a.Si la punition du crime est normalement une amande, le maitre doit payer l’amende, tout simplement.
b.SI la punition était l’esclavage, l’esclave est exécuté.
c.Si la punition serait la mort, l’esclave est exécuté.
d.Si les esclaves d’un maitre commettent des crimes à répétition. Les fantômes commencent une enquête sur le maitre.

Esclavage

Servire le Sang Jeanchristophe