Danalieth

Perso a Steven

Description:
Bio:

c3348379d096fdcf9b80f459c84cf8d6.jpg Voilà maintenant 124 ans que je vie sur cette terre et ceci probablement a l’encontre de bien des gens qui estime que mon existence n’aurait point dû prendre le jour, car oui bien malgré le monde chaotique et le type de ville dans laquelle je vie, je ne suis qu’une abomination, la création pratiquement improbable d’une union qui normalement n’aurait jamais du mettre a jour la personne que je suis, un Dhampire. Ma mère qui c’était installé dans cette vaste ville dans le but de tout simplement vivre tranquille en temps que boulangère, car oui, bien malgré qu’elle ne soit pas une personne de mauvaise nature il faut bien vivre comme nous le pouvons et avec les moyens que nous possédons et ceci fit en sorte qu’elle atterrit dans cette ville il y a déjà de longues années de cela. Avais-je précisé qu’elle est un elfe? Pas nécessairement important, mais, reste que je suis a moitié elf.

11824168_1474700239506677_1446760842_n.jpg Bien que ma défunte mère n’avait jamais réellement voulu me raconter en détail mes origines, car oui elles doivent bien s’expliquer non? J’ai fini par le découvrir en fouillant dans ses effets et lire cette histoire tragique de cet homme qui ce prénommé Marius Brack nulle autre que le seigneur de cette ville, un homme puissant qui bien malgré qu’il soit mon père, il ne fit jamais rien pour me rencontrer, savoir ce que je suis devenu ou tout simplement prendre de mes nouvelles, néanmoins a ce que je peux savoir autre le faite qu’il avait envoyé pendant de longues années de l’argent a ma mère afin de subvenir a mes besoins, chose qui malgré toute apparence démontre une certaine application venant d’un homme qui aurait tout simplement pu faire mine de rien ou tout simplement exécuter l’enfant qu’il avait mis au monde et ceci d’une manière bien brutale. Si ma mémoire est bonne, selon les écrits ce fut lors d’une nuit bien bruyante, les éclairs et la pluie offrant un vacarme dévastateur dans la tranquillité de la nuit. Elle fut probablement présente au mauvais endroit au mauvais moment, celle-ci revenant de l’auberge où elle avait passé la soirée avec des amis. Sous les effets de l’alcool dans les rues ou elle finit par ce faire agripper par un homme qui l’engouffra au creux d’une ruelle sombre, chose normal après tout prenant en compte que ma mère était une magnifique femme, mais, autrmenet faite et simplement chercher a la charmer aurait pu changer la chose? Malgré tout je ne lui en veux pas, nullement… Bien que ce geste reste bestial et malgré tout le respect que je porte pour ma mère, je crois fortement que sans cette nuit de terreur je n’aurais point vu le jour.
Bien que je sois le fruit d’une histoire affreuse pour ma mère, elle n’offrit aucune haine a mon égard, elle ma élevé pendant de longues années avec amour et ceci sans que je manque quoi que ce soit, et ceci avec une éducation acceptable pour le fils d’une simple boulangère qui comme je l’ai appris par la suite recevait de l’argent de mon père. Certes je connais l’identité de celui-ci, mais, jamais je l’ai rencontré et ma mère fut bien précise a ce sujet de ne jamais porter son nom et de ne point révéler notre lien de sang, probablement pour les risques que cela apportait autant au sujet des rumeurs et des personnes de mauvaise fois que par le faite qu’il pourrait ne point accepter que les gens sachent une telle chose, après tout je ne suis qu’un bâtard.

Dis ainsi je semble rempli de haine envers lui, mais, ceci n’ai point le cas, au contraire je le respecte pour le don qu’il ma transit, cette puissance qui coule dans mes veines, l’héritage qui techniquement me revient , de l’argent qu’il a pendant longemps envoyé a ma mère, mais, surtout pour m’avoir offert la vie. Probablement le pourquoi que j’ai toujours eu cette adrénaline a l’intérieur de moi, bien malgré mes aptitudes de jeune homme qui eu une vie bien aisé, tranquille, mais, surtout sans problème j’ai chercher par moi-même les ennuis, probablement mes origines maléfiques qui circulent dans mes veines. Rapidement j’ai commencé a attrapé des petits animaux, que ce soit des rongeurs, des poules ou bien de jeunes chats que je me suis amusé a torturer, brutaliser jusqu’à la mort ou bien tout simplement commettre quelques vols mineurs. Heureusement je ne me suis jamais réellement fait prendre pour mes délits, enfin jusqu’a ce qu’un homme vienne jusqu’a moi, celui-ci devait m’observer depuis déjà un moment, car il me résuma mes actes bien que nombres d’entres eux ce passèrent durant la nuit hautaine pour la subtilité de ceux-ci que par le faite que j’ai toujours préféré les soirs nuageux, la pluie, la nuit et la fraicheur. Il m’offrit la chance d’apprendre les arts de la rapière de la subtilité et du combat, chose qui m’excita et bien malgré que je ne connaisse point cet homme, je n’ai pu résister et ainsi secrètement j’ai commencé a le rencontrer par moment, souvent la nuit lorsque ma mère allait ce coucher ou sortait.

23bee00b256ca572c70c091688e8e189.jpg Une année passa, une deuxième, une troisième et voilà que je devenais un jeune homme, que j’accomplissais des actes plus difficiles, qu’il m’entraina a des manoeuvres plus complexes. Ma mère qui elle ce doutait bien de mes absences et du changement de mon comportement, car bien que je n’ai jamais été une personne très expressive ou bavarde, je me suis quelque peut renfermé, plus discret et mystérieux sur mes passes temps ou bien de ses choses qu’elle trouvait d’inhabituel tels que des objets de valeurs ou des couteaux. Malgré toutes les bonnes volontés de celle-ci je me suis éloigné peut a peut de cette femme afin de me rapprocher de cet homme qui m’avait pris sous son aile afin de plonger un peut plus dans les abysses du mal qui déjà demandait qu’a être extériorisé chez moi. Certes il m’apprit l’art de la rapière, du combat, de la fourberie et de la subtilité, bien malgré cela il lui apprit le principe de la loyauté, l’apprentissage d’un jugement bien réfléchi, d’une parole éloquent et bien placé.

Voilà maintenant plusieurs années entrainement terminés, probablement 4 longues années d’entrainement que celui-ci se termina. Cela fais maintenant 2 ans que ma mère est décédée, d’un accident, tout banal qui une fois de plus ne fut que le fruit du hasard, un vieil immeuble tout près du marché s’effondra cause du temps et du ravage de la nature et elle fit partie des victimes, elle mourut sur le coup, fort probable qu’elle n’ait point souffert. Qu’elle repose en paix, cette femme qui ma tout donné et qui ne demandait qu’une chose, mon bonheur. J’ai vendu la demeure de ma mère et je me suis acheté un manoir sur la route blanche ainsi que des serviteurs, quelques commerces, plus principalement une auberge. .Ah, oui maintenant, je suis maintenant âgée de 78 ans, je suis pratiquement un adulte et je me rappellerai toujours de cette dernière nuit que j’ai passée avec mon mentor qui ne ma jamais offert l’honneur de m’avouer son nom, toujours je l’ai appelé maître. Pour être sincère, je suis tombé amoureux de cet homme et pendant longtemps il avait hanté mes pensées, mon esprit ainsi que mes rêves. Probablement un humain pour ce que je me rappelle de lui, assez grand bien que pour mon jeune âge je le dépassais, mais, ceci simplement le résultat de mon héritage maléfique. Un homme âgée dans la fin trentaine, une carrure impressionnante, une chevelure soignée , un regard aussi sombre que le charbon qui ne semble laisser place n’a rien d’autre que son propre reflet. Comme vous l’aurez deviné, lors de cette dernière nuit il ce servit de moi, de mon corps ou bien est-ce moi qui profitai du sien, je ne serais dire, mais, tout ce que je peux dire sait que je le voulais, je désirais que cette chose ce passe bien qu’immorale soit-elle et depuis, je ne l’ai jamais revu et je n’ai même pas cherché a le retrouver sachant bien que même si je le voulais, je ne le révérai que lorsqu’il le voudra bien doutant fortement du faite qu’il travaille pour mon père…

Esclave 1 ; Milloh ancien Gladiateur
tumblr_mhs9bltoyq1rdy3s5o5_1280.jpg

Esclave 2 ; Iris ancienne esclave Exotique
1f033e2edd95997b2fd4732a00a78f1b.jpg

Depuis j’ai continué a vivre ma nouvelle vie de noble, vivant le jour tel un réel bourgeois, profitant de l’héritage que ma offert ma mère, celui-ci bien gonflé par l’argent qu’envoyait mon père. Il m’arrive a accepter des offres de missions, des quêtes par plaisir, désir d’adrénaline, je ne veux pas gaspiller ma fortune de façon stupide pour cause de mes goûts de luxe, appréciant la bonne nourriture, les bons alcools, les habits bien chic, les meubles en bois sculpté et tout autre petit plaisir de la vie qui demande certes de bonnes dépenses. Bien que Milloh et Iris soient de bonne compagnie, j’ai décider de m’acheter un nouvel esclave auquel j’ai mis le pris fort pour acheté une mauvaise grâine des mères de sangs, rapidement j’ai pu comprendre qu’il ne s’agit pas d’une humaine mais, d’une Skinwalker… J’ai donc décider de la former et payer pour son entrainement ainsi que son équipement afin de faire d’elle mon garde du corps et ainsi toujours avoir une personne de confiance avec moi lorsque je part en mission.

Esclave 3 ; Safiell ancienne orpheline des mères de sang
15589993_1236760666418900_2961314050727238671_n.jpg

124 et pourtant j’ai l’impression de n’avoir rien vécu, suis-je immortel est-ce que j’aurai l’éternité pour apprendre ce monde si vaste qui m’entoure? Je ne ressens point les effets du vieillissement, tellement de choses ont changé autour de moi et bien malgré le temps mes souvenirs et mon esprit lui garde chaque détail si frais comme s’il serait celui de la veille.

Danalieth

Servire le Sang facebookmilhomme